top of page

Article du blog d'éveil de la conscience, Indépendance des Esprits, visant l'évolution individuelle

et globale à travers l'éveil de la conscience, le développement personnel, la connaissance de soi.

Comprendre le lâcher-prise : respecter le flux de la vie

Comprendre le lâcher-prise en respectant le flux de la vie pour ne pas couler avec ce à quoi on s'accroche. Qu'est-ce que le lâcher-prise, comment lâcher-prise, pour qui, quelles en sont les limites, quand tout envoyer balader et quand tenir bon ? Voici ce que vous apprendrez dans cet article se voulant détaillé pour une compréhension intégrale du sujet. À savoir que nous pourrons également échanger à ce propos en commentaire. Je vous souhaite une excellente lecture...


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


AU SOMMAIRE

- Qu'est-ce que le lâcher-prise ? Définition

- Exemple de lâcher-prise

- Ce que le lâcher-prise n'est pas

- Les limites du lâcher-prise

- Quand dois-je ou ne dois-je pas lâcher-prise ?

- Suis-je obligé de lâcher-prise ?

- Comment lâcher-prise ?

- Comprendre le lâcher-prise - Conclusion


QU'EST-CE QUE LE LÂCHER-PRISE ? DÉFINITION

Pour l'expliquer, on va commencer par une image.


Imaginez que vous tenez fermement une corde, passant par une poulie, directement reliée à un poids suspendu dans le vide, poids largement supérieur à ce que vous êtes capable de soulever. Cette corde, vous la tenez fermement, de toute vos forces, votre corps consomme tous ses glucides pour tenir bon et malgré vos efforts le poids que vous souhaitez retenir est plus lourd que ce que vous pouvez supporter. Vos bras commencent à trembler, soit le poids vous entraîne, soit la corde glisse entre vos mains les brûlant au passage. Quoi qu'il en soit le poids tombera, vous ne pourrez pas le rattraper, vous ne pourrez pas éviter sa chute...


Si vous persistez à tenir cette corde, alors vous avez là une image du contrôle, la valeur la plus diamétralement opposée au lâcher-prise. Contrôler, c'est s'entêter à ne pas vouloir lâcher-prise.


Le lâcher-prise étant le choix effectué après la prise de conscience que dans cette situation le poids chutera que vous le vouliez ou non, que vous n'avez pas d'emprise là-dessus, que malgré le fait d'avoir vraiment essayé, sincèrement et avec la plus grande volonté, il chutera quand-même.


La seule chose que vous pouvez éviter dans cette situation, c'est de ne pas chuter avec lui.


Alors pour vous préserver, vous respirez un grand coup, puis vous décidez de lâcher la corde, de vous alléger du poids que cela représente pour vous, en acceptant que vous n'y pouvez rien. Ça ne veut pas dire que vous êtes faible, ça ne veut pas dire que vous n'êtes pas capable, ça veut dire que comme chacun vous avez vos limites, ne pas les respecter vous détruit, les respecter vous préserve. Mais il se peut aussi que ce soit la situation elle-même qui ait ses limites, ce qui est souvent le cas d'ailleurs.


En résumé, lâcher-prise c'est cesser de vous accrocher à une chose sur laquelle vous n'avez aucune emprise, que vous ne pouvez contrôler, qui vous maintient en état de souffrance ou qui vous tire vers le bas, vers votre propre chute...


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


EXEMPLE DE LÂCHER-PRISE

Exemple relationnel : lâcher-prise peut être le fait de cesser d'en vouloir à quelqu'un pour quelque chose qu'il ou elle vous a fait. C'est fait, on ne peut pas revenir dessus, et quand je dis de cesser d'en vouloir à quelqu'un, je ne dis pas d'être d'accord avec le fait de subir ses méfaits, je ne dis pas d'être d'accord avec le fait qu'on vous manque de respect, qu'on vous salisse ou de manière générale qu'on vous fasse du mal, je dis de cesser d'éprouver des émotions négatives à l'égard de cette personne pour que cela cesse de vous causer du tort à vous.


Les émotions négatives éprouvées à répétition ne changent rien aux situations, au contraire elles peuvent les aggraver, elles ne sont pas utiles pour vous. Cesser de s'accrocher à sa rancune c'est lâcher-prise sur celle-ci. On peut avancer sans être d'accord avec ce qui a été commis. Comme pour la corde reliée au poids, ce qui est inévitable est inévitable, ce qui est fait est fait, et on peut choisir de faire avec en comprenant qu'on ne peut pas changer la situation, mais qu'on peut changer notre approche vis-à-vis de celle-ci. Là est notre pouvoir, là est notre champ d'action pour la suite de notre histoire.


Ne pas lâcher-prise dans une telle situation développerait de l'aigreur en vous, avec tout ce que cela inclut. À l'inverse, vous pouvez continuer votre chemin, sachant bien entendu à quoi vous en tenir avec cette personne, mais sans être en boucle, pour votre propre bien-être. Il s'agit de prendre du recul pour préserver votre paix intérieure qui est un bien sans égal. Évidemment, les plus grands torts causés à votre égard demanderont bien plus que de simplement lâcher-prise sur ces derniers, le lâcher-prise sera cependant à inclure dans votre processus de guérison, pour continuer à aller de l'avant.


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


CE QUE LE LÂCHER-PRISE N'EST PAS

Beaucoup pensent que lâcher-prise est synonyme de s'en foutre, mais c'est loin d'être le cas. Aussi, il ne s'agit pas de faussement lâcher-prise en souriant à toutes les tuiles qui vous tombent sur la tête parce que c'est spirituel d'agir ainsi (c'est une illusion), ceci n'est pas du lâcher-prise, c'est une application dénuée de réflexion.


Lâcher-prise serait plutôt comme adopter l'attitude de s'en foutre, sans s'en foutre pour autant.


Développement : accepter calmement et rationnellement que dans une situation précise "On ne peut rien y faire." alors on lâche-prise, mais après et uniquement après avoir considéré pleinement l'événement, l'avoir mesuré, analysé, retourné dans tous les sens, avec objectivité et beaucoup de discernement. Que cette analyse dure des mois ou un instant c'est la même chose, avec le temps on apprend à écouter nos ressentis jusqu'à savoir à l'avance. Certains appellent ça de l'anticipation, d'autres de la voyance, moi j'appelle ça être conscient. Donc savoir rapidement qu'on n'y peut rien peut nous faire décider rapidement de lâcher-prise malgré ce que l'on ressent, parce que l'on sait. Cela ne signifie pas s'en foutre, cela signifie être réactif, agir efficacement de sorte à ne perdre ni temps ni énergie. Il n'y a rien de mal à avancer, au contraire nous avons tout à y gagner.


Quelqu'un qui a décidé de faire avec ne s'en fout pas, il fait avec sans se laisser dominer par l'influence de ses émotions, ce n'est pas la même chose. Quelqu'un qui s'en fout, il s'en fout, tout simplement. J'ai expliqué la différence entre le détachement et l'indifférence dans l'article Le détachement : où comment traverser les tempêtes


Ne pas se laisser affecter par ses émotions ou avoir réussi à vivre au-delà du plan émotionnel ne signifie pas être indifférent. Les émotions ne sont pas gage d'intérêt, elles sont gage d'émotivité, ni plus ni moins (et je ne dis pas qu'il faut les réprimer), mais ce sujet est tellement vaste que nous y reviendrons tant il vous sera bénéfique de comprendre en profondeur le fonctionnement des émotions.


En lâchant-prise vous avez conscience que vous maîtrisez ce que vous pouvez maîtriser, et acceptez que vous ne maîtrisez pas ce que vous ne pouvez pas maîtriser. Avoir conscience de ceci ne fait pas de vous quelqu'un qui s'en fout, cela fait de vous quelqu'un ayant compris et qui applique.


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


LES LIMITES DU LÂCHER-PRISE

Le bon sens est la limite du lâcher-prise. Le bon sens est d'ailleurs la limite à toute idée.


Comme dans tous les sujets que j'aborde, le discernement est un pilier central devant vous accompagner dans tous les domaines de votre vie. Tout, absolument tout est une question de contexte, chaque situation doit être étudiée individuellement et avec minutie aux vues du fait qu'elle soit unique.


Les limites du lâcher-prise sont également liées aux influences se servant de la spiritualité de chacun pour l'engager à outrance sur le chemin d'une idéologie s'avérant potentiellement néfaste pour lui-même.


Chacun se doit de traiter avec chaque information venant à lui, intérieurement comme extérieurement. Chacun doit mettre un filtre entre ce qu'il reçoit et lui-même, non par méfiance, mais pour préserver son individualité, sa liberté d'action et de penser. Chacun doit protéger son champ de conscience, son territoire.


Il ne faut pas lâcher-prise à tout bout de champ, de façon irrationnelle, démesurée et euphorique. Dans un tel cas il est possible que ce soit une parade de l'ego pour fuir sa réalité en l'occultant, ce qui n'est pas la même chose que lâcher-prise en tout état de conscience. Les structures mentales sont une véritable architecture psychique, un labyrinthe, il est important d'être avisé lorsqu'on s'analyse.


Si une idée comme le lâcher-prise résonne en vous, c'est une bonne chose, il est alors judicieux de suivre ce que vous sentez être sain pour vous, mais, une idée subtile comme le lâcher-prise doit être suivie en ayant les pieds bien enracinés sur terre (nous parlerons également de l'ancrage à l'avenir).


Encore une fois, il est question d'équilibre. Trop spiritualiser sa pensée peut amener la personne à perdre pied face au quotidien, notamment ses difficultés à surmonter. On ne peut pas tout laisser à l'abandon parce qu'on a décidé de lâcher-prise, ce n'est pas la même chose. Je le répète, le bon sens est la limite du lâcher-prise.


Il faut donc évaluer quand devons-nous lâcher-prise et quand devons-nous tenir bon, quand devons-nous laisser aller et quand devons-nous continuer d'agir. Nous ne devons pas écouter notre cœur plutôt que notre mental, et nous ne devons pas écouter notre mental plutôt que notre cœur. Ne faisant qu'un avec nous-même nous devons nous écouter de façon juste et équilibrée.


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


QUAND DOIS-JE OU NE DOIS-JE PAS LÂCHER-PRISE ?

Cette question n'a pas de réponse si ce n'est celle que vous choisissez d'adopter.


En effet, il s'agit d'un choix. Selon chaque situation, à chaque instant, c'est votre choix de lâcher-prise ou non. Votre vie vous appartient, vous en êtes souverain et n'êtes obligé de rien.


Pour reprendre des exemples, si vous sentez que vous devez aider quelqu'un, que vous en avez la force, que vous savez qu'il s'agira d'un travail de longue haleine et que votre soutien sans faille pourra considérablement contribuer à modifier la trajectoire de vie de cette personne que vous aimez, alors ne lâchez rien, aidez-la, bien-sûr que ça en vaut la peine.


Mais ça, c'est à vous de l'évaluer sur l'instant en fonction de votre situation. Les idées que je partage sont générales, vous devez vous les approprier et les adapter à votre vie si vous souhaitez qu'elles vous soient bénéfiques.


À l'inverse, aider une personne qui dans le fond ne veut pas être aidée, c'est aider aux dépends de soi. On peut lâcher-prise et cesser de s'impliquer émotionnellement pour se préserver, ça ne veut pas dire de laisser tomber la personne pour autant. On peut rester présent en acceptant qu'elle soit ainsi sans émettre de jugements envers elle, comprendre qu'on ne peut pas aider quelqu'un qui ne veut pas l'être, et lâcher-prise sur cette volonté frénétique mais compréhensible de vouloir sortir l'autre d'un trou duquel il ne veut pas sortir. C'est aussi ça lâcher-prise, et ça ne veut pas dire abandonner qui que ce soit. Ça ne veut pas dire ne pas aimer, ça veut dire comprendre. Nous avons tous notre vie, notre vécu, nos schémas et notre rythme. Ceci étant, concernant les relations le sujet est très délicat et demande votre plus grande attention.


Dernier exemple en application : si ça fait des mois que vous vous épuisez au travail, vous faite des heures sup sans compter ce que vous avez à faire en dehors du boulot, vous êtes à bout physiquement et psychiquement, alors lâchez-prise sur votre engagement envers l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Affranchissez-vous de votre loyauté et préservez votre santé en demandant à votre médecin un arrêt de travail pour vous régénérer si vous êtes surmené et sentez que vous êtes dans le viseur du burn-out.


Lorsque votre corps vous envoie un signal STOP qui clignote, lâchez-prise sur l'image de la personne investie, acceptez d'avoir besoin de repos peu importe les jugements, vous savez qui vous êtes et vous savez ce que vous valez. Bien-sûr, il peut y avoir des conséquences, et c'est à considérer. S'il y a trop de conséquences parce que votre patron est un tyran par exemple, peut-être faut-il songer à explorer une autre voie.


C'est à vous que revient la responsabilité d'analyser cette situation, pour savoir si vous devez/pouvez où non mettre en application ce temps d'arrêt. Votre santé comme vos finances doivent être étudiées avec attention. Il est et sera toujours question de maintenir un équilibre dans votre vie, c'est de ça qu'il s'agit dans le fond, avoir une vie équilibrée. Quoi qu'il en soit, votre santé physique et mentale n'ont pas de prix, sans elles vous ne pourrez rien résoudre. S'il s'agit de votre santé, vous devez faire de vous votre priorité.


Alors devez-vous ou non lâcher-prise ? Ça dépend. C'est à vous que revient ce travail d'analyse, savoir si ça en vaut la peine, si c'est nécessaire, judicieux, capital, ou si vous ne le regretterez pas. Quoi qu'il en soit, vous pouvez au moins cesser de vous mettre la pression et ceci représente déjà en soi une forme de lâcher-prise. Vous voyez ? Respirez, c'est possible.


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


SUIS-JE OBLIGÉ DE LÂCHER-PRISE ?

À ce niveau de l'article, vous l'aurez compris, personne n'est obligé de rien, vous êtes libre.


Personne n'a à vous juger de ne pas lâcher-prise et vous n'avez pas à craindre le regard de l'autre si vous n'y parvenez pas. Personne d'autre que vous ne connait vraiment votre vie, ce que vous vivez, ce qui vous éprouve au quotidien, alors ne laissez personne vous influencer, quels que soient vos choix.


Lorsque les idées du développement personnel vous emmerdent, vous pouvez simplement tout envoyer chier, ça ne regarde que vous et il vous sera davantage bénéfique de vivre votre vie de façon détendue qu'en essayant frénétiquement de réussir quelque chose qui vous crispe ou vous donne un sentiment d'échec. Et en agissant ainsi, paradoxalement vous aurez réussi à lâcher-prise. À méditer...


COMMENT LÂCHER-PRISE ?

Le lâcher-prise nait d'une prise de conscience, prise de conscience qu'on ne peut contrôler certains événements, surtout extérieurs à soi, comme la noirceur des autres, leurs choix, l'existence du mal, le mal fait à chacun par des cœurs assombris, la médisance, ce que chacun veut bien donner ou non, ce que chacun veut bien faire pour que le monde s'améliore ou non, etc. ainsi que le temps, les saisons que vous n'aimez pas, la faim dans le monde, l'armement, le fait que des centaines de personnes meurent continuellement, ainsi de suite.


Nous n'avons pas d'emprise là-dessus, et on ne peut pas sauver tout le monde. La vie est un flux impliquant une quantité infinie de paramètres collectifs comme individuels. Il faut le comprendre et l'accepter.


Par contre, ce qu'on peut contrôler, c'est notre vie. Et quand je dis contrôler, ce n'est pas dans le sens obsessionnel du terme, mais dans le sens qu'on peut maîtriser ce qui est à notre mesure, et ce qui est à notre mesure c'est notre propre vie. Ceci implique nos choix, nos réactions, la gestion de nos émotions, ce qu'on décide de laisser entrer, ce qu'on décide de faire sortir, la décision d'avancer, de guérir, de se pardonner, de s'aimer, de vivre.


À notre échelle nous pouvons, face aux autres ou aux événements, sans se précipiter, fermer les yeux, respirer calmement, faire redescendre la température, méditer un instant, décider, et lorsque le moment sera venu ré-ouvrir les yeux, nous pourrons lâcher-prise, en suivant le flux naturel de la vie, en suivant notre propre courant intérieur, paisiblement, sereinement, pour réagir de la façon que nous souhaitons vraiment dans le fond, par amour pour nous-même, par conscience.


Nous avons du pouvoir sur nous-même, sur la gestion de nos pensées, de nos émotions, de nos décisions, et c'est de cela dont il est question, de décision. Nous avons le choix, et pour lâcher-prise nous devons savoir que nous avons le choix. Nous disposons d'un pouvoir de décision et nous pouvons le mettre en application dès lors qu'après analyse nous jugeons bon de mettre ce pouvoir personnel à notre profit.


Voici notre cercle vertueux : notre pouvoir est notre choix et notre choix peut s'orienter vers notre pouvoir. Le slogan du site Indépendance des Esprits n'est autre que "LE POUVOIR EST EN CHACUN" et c'est précisément de ça qu'il s'agit, ici comme à tout autre niveau. C'est ça le message que je souhaite véhiculer, c'est ça que je choisis de transmettre. Ce que je veux que vous sachiez, c'est que vous disposez de cette clé de pouvoir personnel, qu'elle est en vous et qu'elle est accessible. Que vous ayez accès à celle-ci en un instant en défonçant les murs de vos structures mentales grâce à une volonté déverrouillée ou que vous souhaitiez cheminer vers elle en ayant l'intention d'y accéder un jour c'est la même chose. Chacun a son chemin à faire et chacun se trouve là où il doit être pour agir par ordre de priorité en fonction de lui-même. Ceux qui ne l'ont pas fait le feront, et ceux qui l'ont déjà fait passeront à une autre étape, tout simplement.


Si pour une raison ou une autre quoi que ce soit vous empêche d'effectuer un choix judicieux pour vous-même alors c'est là-dessus qu'il faut agir en priorité.


S'il y a une interférence entre vous-même et l'objet que vous visez, vous devez chercher à comprendre ce qui vous handicape et pourquoi, afin de délier ce nœud dans vos énergies pour accéder à ce que vous souhaitez, en l’occurrence ici lâcher-prise.


Le lâcher-prise se fait par étapes : analyse objective dépourvue de jugements, compréhension de ce sur quoi on peut ou ne peut pas agir, prise de conscience liée à cette compréhension, choix à effectuer ensuite, mise en application de ce choix par les actes.


À vous de jouer.


independance des esprits, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie, lacher prise definition, lacher prise cest quoi, comment lacher prise, apprendre a lacher prise, lacher prise exemple, lacher prise conseil, lacher prise psychologie, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin

Crédit photo © Indépendance des Esprits


COMPRENDRE LE LÂCHER-PRISE - CONCLUSION

Lâcher-prise, acceptation, détachement et non jugement sont étroitement liés.


Lâcher-prise c'est accepter de laisser partir ce qui a été, être honnête sur ce qui est, et s'ouvrir à ce qui sera. Lâcher-prise c'est cesser de retenir ce qui n'apporte pas de paix, pour soi comme pour autrui. Lâcher-prise c'est s'adapter au changement, ne pas être déstabilisé lorsque quelque chose ou quelqu'un a toujours été de telle ou telle façon et que soudainement, pour certaines raisons, cette chose ou cette personne change.


La vie est mouvement, rien n'est immuable et nous ne devons rien figer sous peine de nous emprisonner dans la densité du temps, c'est-à-dire rester bloqué à l'époque où nous vivions avec cette personne, où nos enfants étaient gentils, où ce proche était encore de ce monde, où l'entreprise dans laquelle nous travaillions était encore dirigée par notre ancien patron, etc. Ce n'est pas facile d'accepter la fin d'une chose. Bien entendu on peut parfois ressentir une grande souffrance face à la fin d'un cycle, le tout étant de ne pas vivre toute sa vie dans cette souffrance. Il s'agit encore une fois d'accepter, de lâcher-prise sur ce qu'on ne peut contrôler, de s'ouvrir à la vie et son mouvement, de s'ouvrir à l'avenir pour vivre pleinement le présent.


Continuer à vivre ne veut pas dire oublier ou ne plus aimer, continuer à vivre veut dire savoir s'aimer à même titre que l'on peut aimer quelqu'un, ne pas se négliger, se respecter comme on respecte autrui. Nous pouvons faire en sorte que nos blessures ne s'infectent pas davantage, qu'elles se referment et cicatrisent. Notre histoire nous la portons en nous, nous aurons toujours ces cicatrices du passé gravées sur la peau. Il n'est pas question d'oublier, mais de laisser partir la souffrance liée à nos mémoires. C'est ça guérir du passé, guérir du passé c'est choisir de vivre, et choisir de vivre c'est lâcher-prise...


L'article touche à sa fin, j'espère qu'il vous aura plu. Le lâcher-prise est un sujet pouvant revêtir un aspect mélancolique, je sais qu'il est possible que vous ayez eu de nombreuses images ou situations personnelles en tête en lisant ce sujet, et c'est normal. Le but de cet article est justement de vous apporter un maximum d'éclaircissements pour que vous disposiez de tous les éléments dont vous avez besoin afin de lâcher-prise et passer à l'étape suivante de votre vie, dans les meilleures conditions qui soient.


Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais je sais aussi que quel que soit notre vécu, d'aussi loin qu'on vienne, quoi que nous ayons pu traverser (et je sais pertinemment les ténèbres par lesquels nous pouvons passer), rien n'est impossible. Alors accrochez-vous, vous pouvez y arriver, vous allez y arriver.


Avant d'aborder des sujets plus métaphysiques, je vais continuer à développer des articles complémentaires, dans la même lignée que celui-ci. Une fois ceci effectué, on passera à des choses davantage subtiles, à savoir, traiter de ce qui gouverne au-delà de ce que l'on voit avec les yeux, au-delà de ce que l'on comprend psychologiquement, c'est-à-dire parler plus en profondeur des énergies...


D'ici là, je vous souhaite le meilleur des lâcher-prise possible. À ce propos vous pouvez exposer la situation face à laquelle vous aimeriez lâcher-prise en commentaire si vous souhaitez que l'on échange autour de l'approche la plus adaptée pour y parvenir, j'y répondrai. Pour ce faire il vous suffit de vous créer un compte membre du site (c'est gratuit) ce qui prend environ 1 minute et 20 secondes si on est chaud (j'ai vérifié).


Vous l'aurez compris mon avis n'aura rien d'exhaustif et vous pourrez éventuellement en tenir compte seulement en préservant votre esprit critique. Vous êtes seul juge de ce que vous devez faire de votre vie.


Sur ce, je vous dis à très vite en commentaire, sinon à bientôt pour la suite des aventures...


Je vous souhaite le meilleur.


Le pouvoir est en chacun.


Le pouvoir est en toi.


Sahin [cha-ine]



independance des esprits, le pouvoir est en chacun, le pouvoir est en toi, sahin, site web eveil de la conscience, site web developpement personnel, site web connaissance de soi, evolution des consciences, pleine conscience, comprendre le lacher prise respecter le flux de la vie


Que vous soyez sujet à de l'anxiété, de l'angoisse ou que vous soyez hypersensible et que lâcher-prise sur le contrôle de toute situation représente une montagne pour vous, la méditation, si bien appréhendée, peut vous aider à y remédier. J'ai rédigé un ebook d'apprentissage complet et facile d'accès pour toute personne désireuse de mieux se canaliser, entre autre, grâce à cette pratique. L'ebook est amené à évoluer en fonction des besoins. Vous pouvez l'obtenir gratuitement en suivant le lien en fin de page.



Envie d'être focus ? Téléchargez librement l'ebook → Apprendre la Méditation - Au Temple du Soi™

179 vues0 commentaire

Cliquez sur l'image pour

recevoir gratuitement l'ebook

Apprendre la Méditation

Au Temple du Soi™

eBook PDF gratuit Apprendre la Méditation - Au Temple du Soi™
independance des esprits, sahin, eveil de la conscience, developpement personnel, connaissance de soi, liberation des conditionnements, pleine conscience

Qui suis-je ?

 

Je m'appelle Sahin (se prononce "cha-ine"), j'ai grandi sans internet et loin des bibliothèques, j'avais beaucoup de questions et la seule chose que j'avais à disposition pour y répondre était mon esprit.

 

Aujourd'hui j’ai créé ce site web pour contribuer à ma façon en partageant le point de vue que le savoir universel se trouve en soi, afin de permettre à chacun d'y accéder par lui-même. L'éveil de la conscience est un cheminement individuel et progressif qui nous relie finalement à l'unité, et c'est ce que nous allons voir ensemble. Sentez-vous libre de prendre ce qui vous semble utile et de laisser ce dont vous n'avez pas besoin…

Pour plus de détails, rendez-vous à la page : À propos

Réseaux sociaux

  • Indépendance des Esprits Facebook grey icon
  • Instagram grey
  • youtube independance des esprits eveil de la conscience
  • tiktok independance des esprits eveil de la conscience

Flux RSS

E-mail

bottom of page